La Rééducation

Sommes-nous contraints qu’à donner de la DÉSÉDUCATION
à nos jeunes du Québec?

Qu’est-ce que LA RÉÉDUCATION?

En avons-nous assez de cette pseudo-éducation que l’on impose sans vergogne aux jeunes, appuyée de ce simili-amour qu’on leur voue, résultant de notre société clinquante? Sommes-nous prêts à recouvrer la croyance en une éducation émancipatrice, à se laisser inspirer pour l’intégrer dans notre vie, dans le système scolaire, et/ou, ultimement, comme source du changement nécessaire de la société? Pour cela, il importe de mettre différentes solutions sur la table, de les ausculter, d’en abandonner, d’en adopter d’autres, même si ça nous effraie …

LA RÉÉDUCATION signifie d’abord admettre que l’éducation est autre chose que ce qu’on nous dit qu’elle est aujourd’hui. La RÉÉDUCATION c’est avoir accès à un éventail de possibilités substantifiques, ce qui implique de savoir recevoir et prendre. LA RÉÉDUCATION inclut aussi l’engagement, ce qui permet d’arriver consciemment à passer à un mode « solution » plutôt que de se résigner à de frêles accommodations ou palliatifs.

Étant à l’autre pôle du spectre en matière de déséducation – et de société –, le retour à la santé de l’éducation ne peut se faire sans méduser. Bien des gens sont prêts à aller plus loin dans leur réflexion sur l’éducation, ayant déjà constaté l’état de délabrement du système scolaire, et de ses tentatives désespérées pour ne pas s’écrouler totalement.

Les webisodes 9 à 24 comportent plusieurs facettes. On y trouve d’abord un esprit plus organique, campagnard, plus incarné, l’animation faisant place à des narrations récitées par le créateur du projet en pleine nature. Les propos sont plus personnels, introspectifs, effectifs et vifs, organisés autour de valeurs humanistes. C’est ici qu’une remise en question radicale de l’école sera faite, entre autres en revisitant les entrailles de ce que devrait être l’éducation. Plusieurs parents et jeunes engagés y participeront, sans compter plusieurs nouveaux participants qui débonderont leur cœur avec des discours d’une richesse insoupçonnée. L’expérience hautement éducative et l’histoire réelle de deux mères vivant la déscolarisation avec leur fils respectif constitueront la trame de fond de plusieurs webisodes.

Rendue là où l’éducation en est, il importe d’écouter les gens qui suggèrent des solutions de rechange au système actuel, des solutions qui ont des résultats satisfaisants. Mais prenez garde, il n’y pas qu’une solution gagnante. Comme dirait l’auteur Pierre Demers, « il faut des milliards d’approches pour les milliards d’enfants qu’on doit éduquer ».

Seize webisodes sont maintenant attendus, huit de plus que ce qu’il était prévu, et une nouvelle page Web, extension du site LADÉSÉDUCATION.CA, est maintenant accessible. Les huit premiers webisodes étaient ceux que je devais faire. Les seize derniers sont ceux que je voulais faire. La première partie a servi – et sert toujours – à réconforter les victimes de la déséducation, à apaiser leur souffrance par la compréhension et l’écoute, ce que je fais quotidiennement dans mon travail avec beaucoup d’élèves au primaire et avec des gens du milieu scolaire. La deuxième partie serait plutôt une zone riche pour ceux et celles qui souhaitent être confrontés à ce qu’est l’éducation.

S’il y a une chose à laquelle le système scolaire nous habitue très tôt, c’est bien de faire beaucoup avec peu tandis qu’il donne l’exemple contraire. Je crois que le projet LA DÉSÉDUCTION peut devenir un puissant outil d’action, qu’on soit à l’intérieur des restrictions gouvernementales ou non, qu’on bénéficie d’aide de la part de nos politiciens ou non.

Laisser un commentaire

Abonnement infolettre

Abonnez-vous à notre liste de diffusion et recevez toutes les nouvelles concernant le projet LA DÉSÉDUCATON.

Contact Presse

Soyez les premiers à recevoir les communiqués de presse, les dates dates importantes et invitations. Vous pouvez aussi faire vos propositions d'entrevues médiatique.

Écrivez-nous…

... vos commentaires, opinions, suggestions et/ou questions en nous écrivant à l'adresse info@ladeseducation.ca