Profaner le sacré de l’éducation

S’il y a bien un aspect qui ne peut être négligé (et qui ne l’a jamais autant été), c’est bien le sacré en éducation.

Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré, ne jetez pas vos perles devant les porcs de crainte qu’ils ne les piétinent, puis se retournent contre vous pour vous déchirer. Saint Luc

2 réponses à “Profaner le sacré de l’éducation”

  1. Andrée
    13 avril 2011 à 16 h 42 min

    Quoi de plus sincère que d’apprécier ce qui est et non ce que nous avons?

    La planète terre, avec toutes ses créations, est une source intarissable d’émerveillement, de curiosité et de respect. Oui, il faut que les enfants se retrouvent, se réconcilient dans cet univers complexe de la vie post-moderne.
    Et nous, les adultes, devons les accompagner. Comme le disent si bien Mmes Poirier et Thibault : »…il faut s’élever sur le bout des pieds pour les rejoindre ».

  2. Geneviève
    7 avril 2011 à 9 h 09 min

    Très savoureux commentaires de M. Lacroix: l’émerveillement et l’enseignement dans l’immédiat. Donc, peu importe les murs … ils s’effaceront.

    Merci à tous

Laisser un commentaire

Abonnement infolettre

Abonnez-vous à notre liste de diffusion et recevez toutes les nouvelles concernant le projet LA DÉSÉDUCATON.

Contact Presse

Soyez les premiers à recevoir les communiqués de presse, les dates dates importantes et invitations. Vous pouvez aussi faire vos propositions d'entrevues médiatique.

Écrivez-nous…

... vos commentaires, opinions, suggestions et/ou questions en nous écrivant à l'adresse info@ladeseducation.ca