Vos solutions

Vous voilà maintenant devant un miroir, devant vous-même. Vous avez peut-être des gens auprès de vous,
mais vous êtes quand même seul(e) devant ce que cette section réclame de vous.

Que souhaitez-vous du projet LA DÉSÉDUCATION dans le futur? Que ferez-vous à partir d’aujourd’hui
devant cette déséducation grouillante? (soyez concret en écrivant la date, l’heure à laquelle vous commencerez
à manœuvrer votre ou vos solutions.)

6 réponses à “Vos solutions”

  1. Zuzie
    21 mars 2011 à 13 h 44 min

    Je m’adresse à tous ceux et celles qui oeuvrent dans le milieu scolaire.
    J’ai entendu parlé d’une formation donnée aux enseignant.e.s, mais aussi à tous ceux intéressé.e.s, en philosophie pour enfants. (Microprogramme, certificat et DESS offerts à l’Université Laval) J’ai même eu la chance dernièrement de voir ce dont il s’agissait,c’est-à-dire de voir des enfants s’adonner à la philosophie ensemble au sein de ce qu’on appelle une « communauté de recherche philosophique » et c’est fort impressionnant. Le principe consiste à leur faire lire un court roman contenant des « problèmes » à teneur philosophique et ensuite d’entendre leurs questions et de les faire discuter des enjeux et des thèmes comme « est-il nuisible ou bénéfique de s’ennuyer? », « qu’est-ce qu’une mauvais action? », « pourquoi avons-nous honte? », etc. Les parents qui ont inscrit leurs enfants à ce programme sont épatés de les voir gagner rapidement en maturité, profondeur, sensibilité, esprit critique et intelligence! Les enfants y développent beaucoup d’habiletés intellectuelles, telle que l’argumentation rigoureuse, une meilleure communication, une aisance à parler en public, l’humilité, l’intérêt, la profondeur de la réflexion, la capacité de remettre en question et de ne pas rester passif, etc.
    Tous les enseignant.e.s gagnent à intégrer cette pratique dans leurs classes!!!

    • Matm
      3 mai 2011 à 22 h 28 min

      Wow! Merci

  2. Mélanie
    17 mars 2011 à 18 h 01 min

    Pour nous ce sera l’école à la maison. Déjà ça intrigue, ça fait questionner d’autres personnes autour de nous sur l’importance qu’ils accordent à l’éducation et à leurs valeurs. (C’est quand même drôle de voir que les gens se défendent d’envoyer leurs enfants à l’école plutôt que choisir cette option pour x raisons tant ça leur semble évident que l’on fera mieux que l’école!)Ça ouvre aussi le chemin et d’autres chemins pour la diversité dans l’éducation. Nous défendrons cette idée avec ferveur.

    En choisissant l’école à la maison, c’est un faire valoir à la liberté et à la curiosité naturelle des enfants à apprendre et comprendre la vie. Notre famille commencera par là.

    Mais nous ne nous arrêterons surement pas là. Nous verrons ce que l’avenir nous réservera. Je souhaite qu’on puisse servir la communauté à travers notre expérience.

    Merci pour cet espace de réflexion collective.

    • 4 novembre 2011 à 7 h 10 min

      Bonjour à tous ceux qui se sentent appelés par l’école à la maison, mais qui aimeraient en savoir plus.

      La RéFAC (rencontre des étudiants pour une formation alternative et continue)organise une rencontre ouverte à tous en janvier ou février prochain sur le sujet dans la faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke. Je vous invite à envoyer un courriel à refac@usherbrooke.ca si vous souhaiter être rajouté sur la liste d’envoi pour l’heure, la date et le local de l’évènement.

  3. Diane Roberge
    14 mars 2011 à 22 h 37 min

    Je viens de voir votre mémo et il m’a interpellé profondément. Je suis seule devant
    cette page blanche .Je dois plonger et écrire….Mes obligations parentales urgentes attendront-elles,18:26 !! Rivée devant l’ordi je dois faire ma part pour cette révolution.Vingt ans d’expériences,cela doit profiter à d’autres !Je viens de regarder le dernier épisode sur la rééducation et j’adore l’authenticité et la simplicité qui en découlent.Mes enfants ont faim alors je fais une pause pour
    réinventer l’éducation mais soyez assuré que je reviendrai participer à l’élaboration d’une solution pour accéder à l’essentiel…Le désir d’apprendre et d’évoluer

  4. Lise
    12 mars 2011 à 2 h 19 min

    Bonjour et merci pour votre détermination et grand courage.

    Je suggère que vous ayez un lien avec un court texte qui permettrait aux personnes de laisser leur nom afin de vous appuyer dans votre démarche. Cela permettrait aux personnes d’exprimer leur appui et, qui sait, pourrait servir éventuellement à inviter nos élus à se mettre à table avec la population, pour éventuellement, amener des changements importants au système en place. Ex: (Nom, Ville, Pays).

    Note : J’ai écrit – Pays – parce que je crois que nous ne devons plus voir de séparation entre les pays. Le malaise est partout. Plus le changement se met en place à travers le monde plus cela sera aidant.

    Merci encore pour tout le beau travail!

Laisser un commentaire

Abonnement infolettre

Abonnez-vous à notre liste de diffusion et recevez toutes les nouvelles concernant le projet LA DÉSÉDUCATON.

Contact Presse

Soyez les premiers à recevoir les communiqués de presse, les dates dates importantes et invitations. Vous pouvez aussi faire vos propositions d'entrevues médiatique.

Écrivez-nous…

... vos commentaires, opinions, suggestions et/ou questions en nous écrivant à l'adresse info@ladeseducation.ca