Chanson – Myopie interrompue

Une chanson inspirée par la déséducation toujours en cours.

  • Mathieu Côté-Desjardins – Auteur et voix
  • Émilie Walsh – Voix
  • Ben Henriques – Saxophone, Mixage et Son
  • Paul VanDyk – Guitare Basse
  • Eric Dew – Batterie
  • Marc-André Séguin – Production, Composition, Arrangement et Guitare


Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Paroles de la Chanson

Myopie interrompue

Je viens de réaliser tout un exploit
Une importante prise de conscience : j’ai été ton plus grand embarras
(Je n’ai pas encore vu tes premiers pas)
Depuis que tu es né, je ne t’ai appris qu’à tomber bien bas
J’ai d’abord fait des garderies un placement assuré
Ensuite je t’ai drogué avant que tu en prennes la responsabilité

Je t’ai éloigné 8h par jour, pendant 20 ans sans vouloir m’en mêler
Mais aussitôt rentré, je t’obligeais à être « au pied »
À m’informer de tes moindres faits et gestes
Un cellulaire me servait de laisse
Tout comme avec mes parents que j’ai placés
Dans le meilleur des foyers

REFRAIN

Une société, pourtant dite évoluée
Ne cesse de se demander
« Quelle mouche l’a piqué »
Pourquoi n’a-t-elle jamais su se tourner
Vers la pierre angulaire
Qui régit toute l’affaire?

Couplets

Après l’école, je te réduisais au silence en t’inscrivant à tous les cours
Que je n’avais pas eu la chance de suivre lorsque j’étais enfant
La fin de semaine, tu t’épuisais à vivre des activités
(de nuit comme de jour)
Pour te préparer un futur forcément abrutissant
C’était la même chose pendant l’été et durant tes congés
J’ai participé à l’extinction de tes plus belles années

T’as jamais su ce que tu voulais
Ni même ce que ce que tu valais
J’ai refroidi ton potentiel
Tes oppositions sont devenues torrentielles
J’ai retardé la découverte de tes talents
T’es devenu un orienteur arrogant

REFRAIN

Une société, pourtant dite évoluée
Ne cesse de se demander
« Quelle mouche l’a piqué »
Pourquoi n’a-t-elle jamais su se tourner
Vers la pierre angulaire
Qui régit toute l’affaire?

Couplets

Je t’ai répété que les diplômes c’est la base de toute chose
Ça s’est transformé en fondement de tes psychoses
Mon père a rabâché que c’était l’élément le plus important
Ça m’a créé tant de souvenirs affligeants
Je t’imposais de mettre de l’énergie (de l’ardeur)
Dans un domaine où personne ne voudrait être l’ambassadeur

Je voulais t’éviter la rue ou un futur grillagé
J’avais une confiance aveugle dans l’institution qu’on ne sait que négliger
Y a-t-il d’autres options que « public », « privé »
Ou « programme spécialisé pour les plus favorisés »?
Pourquoi oublier ta première langue au prix de celle du marché
Et toutes ces heures de ta journée que tu perds à voyager?

J’ai toujours été prêt à mettre le prix qu’il faut
Au risque que tu y perdes ta peau
Je n’ai pas fait l’effort de regarder
Dans quel bourbier je t’avais confiné
Je n’ai pas pris la peine de comprendre
Il suffisait que je prenne le temps de t’entendre

Solo

Je m’ennuie
Tu me mens
Il m’ignore
Nous décrochons
Vous vous en foutez
Ils insultent notre intelligence
Vous vous moquez de nous
Vous ne pensez qu’à vous
Vous nous trahissez
Ils laissent faire
Je suis confus
Tu continues malgré tout
Il m’exclut
Nous déprimons
Vous trafiquez…

8 professeurs malades + 5 stagiaires qui ont abandonné – 7 élèves expulsés / par 3 suicides …

5 réponses à “Chanson – Myopie interrompue”

  1. Diane
    12 mars 2011 à 9:09

    Bravo!! et surtout ne lâchez pas.

    Je suis contente de voir que certaines personnes réfléchissent sur la situation des jeunes dans nos écoles et de leur environnement. Le tout forgera le jeune de demain.

    Diane
    Technicienne en éducation spécialisée

  2. Marcelle Boivin
    3 février 2011 à 10:32

    Est-ce que je sens ce que mon espoir veut ? je l’espère de tout coeur… que nos jeunes soient plus aimés et en sécurité, qu’ils soient respectés aussi.

    Merci pour cette chanson même si sa dureté réflète notre peu d’humanité.

    Dans un univers ou je me blase facilement…une lumière radieuse que cette chanson.

    Puisse votre projet lever l’ancre et naviguer vers nos jeunes.

    Mère de 3 jeunes au primaire. Marcelle

  3. Mireille
    6 décembre 2010 à 6:14

    Intéressant.

  4. 2 décembre 2010 à 2:11

    Ce fut un plaisir de travailler sur cette chanson avec tout le monde.

    Merci Mathieu,

    Marc-André Séguin

  5. sara lavigne
    1 décembre 2010 à 1:18

    Je pleure parce que je penses à tous ces jeunes qui ont vécus, qui vivent et qui vivront ce remplacement d’une jeunesse heureuse… Mais je souris de ne pas être seule à le savoir et à faire ce que je peux pour le changer. Sara, mère de 5 qui seront définitivement éduqués à la maison tant et aussi longtemps que l’école sera un lieu d’aliénation du peuple. Merci au projet LA DÉSÉDUCATION…. J’vous serre dans mes bras!

Laisser un commentaire

Abonnement infolettre

Abonnez-vous à notre liste de diffusion
et recevez toutes les nouvelles concernant
le projet LA DÉSÉDUCATON.

Contact presse

Soyez les premiers à recevoir les communiqués de presse, les dates dates importantes et invitations. Vous pouvez aussi faire vos propositions d'entrevues médiatique.

Écrivez-nous…

... vos commentaires, opinions, suggestions et/ou questions en nous écrivant à l'adresse info@ladeseducation.ca